Bannière

Accueil > Actu > 350 étudiants à l’AG de Valrose du 6 avril

350 étudiants à l’AG de Valrose du 6 avril

samedi 7 avril 2018

L’AG étudiante annoncée a bien eu lien ce vendredi dans le parc Valrose dans un climat de respect et de dialogue (et ensoleillé).
Après presque 2 heures de discussions, l’AG a voté les points suivants :

  • L’envoi d’une délégation au CAc du lundi 9 avril.
  • Une AG à Valrose le mardi 10 avril, journée d’action nationale dans l’enseignement supérieur
  • Une AG à Carlone le jeudi 12 avril.
  • Le non-blocage de la fac des sciences.
  • La convergence avec le mouvement des cheminots.

En conséquence :

  • Lundi 9 & mardi 10 avril : tractage Valrose pour l’AG de mardi
  • Mercredi 11 & jeudi 12 avril : tractage Carlone pour l’AG de jeudi

À propos de la tentative de détournement de l’AG

La tentative des directions de l’UCA et de l’UNS de détourner l’AG a échoué. Pour justifier un autre lieu d’AG à l’abri des regards, elles ont prétexté que des étudiants de sciences auraient pu être violents en voyant l’AG suite au blocage . C’est tout le contraire qui s’est passé (quelle image ont-ils des étudiants ??).

Les chiffres sont sans appel :

  • 350 étudiants à l’AG officielle du mouvement (majoritairement de sciences).
  • 50 à la contre-AG pilotée par les directions et leurs amis étudiants de l’UNI-FACE (majoritairement de droit).

Les directions ont également fantasmé un blocage, l’ont répété partout, à tous les services. On avait rarement vu une telle agitation. Quel était l’objectif ? Créer un climat de tension sur le campus alors que lors du blocage de début de semaine le mouvement a montré sa capacité à ce que tout ce passe correctement ?

Par peur du blocage, il a même été inventé un nouveau concept : bloquer le blocage en bloquant le campus. Chapeau bas, on dirait une sorte d’happening, une performance artistique.


Absence du président de l’Université de Nice

Le grand absent depuis une semaine c’est le président de l’Université de Nice. Grogne des étudiants qui monte, multiplication des AG et des motions, blocage du campus où se trouve la direction de l’UNS.