Bannière

Accueil > Actu > Compte rendu des journées de mobilisation et du blocage du campus Valrose (...)

Compte rendu des journées de mobilisation et du blocage du campus Valrose des 3 et 4 avril

mercredi 4 avril 2018

Mardi 3/04 et mercredi 4/04 les étudiant-e-s en lutte pour une vraie politique d’investissement dans l’Enseignement Supérieur, contre la loi ORE et contre les « Masters of Science » payants ont bloqué le campus Valrose, afin d’interpeler la direction de l’UCA et la ministre, et d’informer les étudiant-e-s. Le campus Valrose n’avait pas été bloqué de la sorte depuis très longtemps !

Lors de l’AG du mardi 03/04/2018, les 2/3 des étudiant-e-s présent-e-s ont voté en faveur de la reconduite du blocage malgré des individus externes venus essayer de faire le coup de force et refusant le débat. Toutefois, les étudiant-e-s en lutte ont pu faire respecter ce processus de dialogue et d’échange d’opinions. Tout le monde a pu prendre la parole : les étudiant-e-s en lutte, la FACE06 et l’UNI, la direction de l’UCA, les enseignants-chercheurs en lutte.

La deuxième journée de blocage s’est de nouveau très bien passée. À noter que, comme la veille, deux blocs se sont fait face toute la matinée : les étudiant-e-s mobilisé-e-s et les membres de la FACE06 et de l’UNI. La directrice de l’UFR Sciences a fait un très bon travail pour éviter que des étudiant-e-s extérieur-e-s s’en prennent aux étudiant-e-s en lutte.

L’AG souveraine s’est de nouveau tenue à 10h, et plusieurs votes ont eu lieu. La motion des personnels et étudiant-e-s de l’université (cf. lien) a été votée par 130 pour, 86 contre, 2 abstentions. Il est à noter que les étudiants UNI/FACE06 ont massivement voté contre, se positionnant donc contre « un plan d’investissement ambitieux dans l’enseignement supérieur permettant d’accueillir dignement tous les étudiants » et pour « la réduction du nombre d’heures d’enseignement en L1 ». Finalement, un vote sur le blocage a eu lieu : 40 pour, entre 100 et 150 contre selon les comptages , 24 abstentions. Les chiffres montrent ainsi que les étudiant-e-s en lutte ont massivement voté la fin du blocage. Ils ont également appelé à une nouvelle AG dès vendredi midi dans le Parc Valrose afin de préparer les futures actions.

L’objectif de faire bouger les lignes est donc rempli. La direction, qui se borne actuellement à reconnaitre des couacs dans la mise en place des masters payants (voir vidéo ci-dessous), commence à bien vouloir discuter.

Texte de la motion (Face et UNI ont voté contre) :

Les étudiants en assemblée générale le 4 avril 2018, rappellent le principe intangible de l’accès libre et gratuit à l’enseignement supérieur et de ses missions de service public. Ces deux fondamentaux de l’Université publique française sont menacés par les réformes ministérielles en cours et par la politique mise en place par Université Côte d’Azur (UCA) à Nice.

Les étudiants réunis en AG se prononcent contre la mise en place d’un processus de sélection déguisée à l’entrée à l’université dans le cadre de la réforme « Orientation et Réussite des Étudiants » (ORE) et contre la mise en place de formations payantes à UCA. Ils revendiquent :

  • l’abandon de la réforme ORE,
  • un plan d’investissement ambitieux dans l’enseignement supérieur permettant d’accueillir dignement tous les étudiants,
  • la transformation des diplômes d’établissement IDEX payants en masters nationaux « gratuits ».
  • la redistribution du financement public de l’IDEX vers les diplômes nationaux
  • la fin des réductions des heures d’enseignement en L1 et la mise à disposition de moyens supplémentaires pérennes pour TOUS les Etudiants afin de combattre l’échec en Licence