Bannière

Accueil > Revue de presse > Montpellier-III : l’université est bloquée, les cours sont suspendus

Montpellier-III : l’université est bloquée, les cours sont suspendus

lundi 26 février 2018

Depuis ce matin, lundi 26 février 2018, l’université Montpellier-III Paul-Valéry est bloquée par des étudiants opposés aux réformes actuelles du baccalauréat et de Parcoursup. La poursuite du blocage pendant toute la semaine a ensuite été adoptée par une assemblée générale réunissant 300 personnes, selon les organisations syndicales. Seules quatre voix séparent les étudiants en faveur de cette action (149 voix) de ceux qui y sont opposés (145 voix), 44 étudiants s’étant abstenus (plus 13 NPPV), selon Solidaires étudiants Hérault.

Les syndicats de personnels, SUD et la CGT, étaient également présents. Les cours ont été suspendus toute la journée. L’université avait déjà été bloquée une journée, le 16 février (lire sur AEF).

Par ailleurs, des étudiants de l’UET, membre de l’intersyndicale de l’université Toulouse-II Jean-Jaurès, ont rejoint la mobilisation montpelliéraine mais aussi celle de Rennes-II, Tours, Bordeaux et Paris.